N° 1201 | du 16 février 2017

Critiques de livres

Le 16 février 2017 | Jacques Trémintin

Accompagner les parentalités

Christiane Bopp-Limoge


éd. Chronique Sociale, 2014, (256 p. – 17,90 €) | Commander ce livre

Thème : Parentalité

C’est quoi être un bon parent ? Répondre à cette question nécessite de se dégager du poids des subjectivités, les représentations en la matière étant multiples et diversifiées. Si le défi à bien faire est permanent, les obstacles qui s’y opposent rendent incontournables des postures d’ajustement souple et réactif. Pour autant, trois situations au moins mettent en échec tous les efforts potentiellement engagés : des évènements débordant les capacités parentales d’adaptation, des circonstances réveillant un passé douloureux non encore digéré et un système familial pathogène. Mais, comment réussir à évaluer ce danger et intervenir au mieux pour y pallier ? Christiane Bopp-Limoge a élaboré un modèle systémique utilisable tant dans la gestion des informations préoccupantes que dans l’accompagnement de la parentalité. Sa méthode se centre sur trois axes considérés comme des critères d’observation permettant d’identifier des dysfonctionnements majeurs et de servir d’outil d’intervention éducative. Le MOSIPE (Modèle d’observation systémique des interactions parents et enfants) propose trois fils rouges à identifier en terme de présence, de carence ou de progression. L’existence d’un plaisir partagé, tout d’abord : la complicité, le sentiment de bien-être réciproque, l’harmonie dans les interactions. La possibilité de recevoir de l’estime de soi, ensuite : chacun apparaît-il comblé par la présence de l’autre, se sentant gratifié et aimé ? Enfin, la capacité de percevoir et de tenir compte des besoins de l’autre qui ne soit pas perturbée par des mécanismes de parentification, d’emprise ou de relations fusionnelles, chaotiques ou inadaptées. Véritable guide pratique, ce livre est d’un usage opérationnel immédiat.


Dans le même numéro

Critiques de livres

Étienne Liebig

La bonne éducation

Sophie et Dominique Moulinas

Parents à perpétuité

Daniel Coum (sous la direction)

Avons-nous besoin de père et de mère ?