N° 926 | du 23 avril 2009 | Numéro épuisé

Critiques de livres

Le 23 avril 2009 | Patricia Delage

Surdité, l’urgence d’un autre regard

André Meynard


éd. érès, 2008 (168 p. ; 10 €) | Commander ce livre

Thème : Sensoriel

Cet ouvrage, qui emprunte la forme épistolaire, invite à la réflexion sur la situation et la prise en charge des enfants Sourds. La volonté affichée de transcrire sourd avec une majuscule quand il s’agit de la personne elle-même renvoie au cœur même du propos : appréhender l’enfant Sourd en tant qu’être. « Nous croyons, le plus communément, que parler se résume à la capacité d’apprendre des mots et dépendrait d’un prétendu « besoin de communiquer » suffisant pour penser l’efficacité d’un tel apprentissage ».

Pour André Meynard, psychanalyste, l’évolution des recherches et des pratiques médicales, en terme de dépistage néonatal généralisé, pose comme norme l’univers sonore et confronte l’enfant sourd à l’exclusion. Le risque, alors, est d’assimiler les Sourds à des malades. Divers praticiens ont cependant compris l’intérêt et l’importance des langues signées pour le développement des compétences du jeune Sourd. Ce qui suppose des mesures économiques et financières pour le développement de la Langue des signes française, la dédramatisation de la surdité et l’aide aux parents.

Tout au long du livre, cette longue lettre au ton très personnel renforce le sentiment d’une grande implication de l’auteur dans la cause des Sourds. La traditionnelle mais nécessaire évocation chronologique des prises en charge s’en trouve ainsi renouvelée et allégée. Les pratiques qui permettraient d’éviter « de produire des malades à soigner, des handicapés à rééduquer » sont développées. La prise en compte de l’enfant Sourd doit pouvoir passer par l’innovation et la créativité dans l’intervention professionnelle. Ceci s’amorce déjà dans des dispositifs réellement bilingues d’intégration précoce et aide à dépasser les échecs constatés. La question du travail auprès de l’enfant Sourd renvoie alors au rapport à l’autre initié dans la société en général. Ce livre ouvre des perspectives de réflexions importantes sur la surdité.


Dans le même numéro

Critiques de livres