N° 927 | du 30 avril 2009

Critiques de livres

Le 30 avril 2009 | Marianne Langlet

Le livre noir de la politique d’immigration

Ligue des droits de l’Homme


éd. du Petit Pavé, 2009 (160 p. ; 17 €) | Commander ce livre

Thème : Immigration

C’est le témoignage d’un « quotidien intolérable » comme l’écrit le président de la Ligue des droits de l’homme, Jean-Pierre Dubois, dans la postface de ce Livre noir de la politique française d’immigration.

À travers des entretiens personnels et les lettres écrites chaque jour par le service juridique de la Ligue des droits de l’homme, le lecteur entraperçoit les mille et une embûches que doivent, sans cesse, surmonter les personnes étrangères en France pour faire valoir leurs droits. Droit à une régularisation de leur situation administrative, d’abord, face à une vie construite en France mais aussi droit à la vie familiale, au mariage, aux soins, au travail, droit, tout simplement, à faire renouveler une carte d’identité perdue, à pouvoir revenir d’un voyage sans crainte d’être soupçonné à la frontière d’être en possession de faux papiers, droit à rejoindre son époux ou épouse, français, à faire venir ses enfants… « Ces droits ne sont pas expressément abolis, mais leur application effective est soumise à tant d’obstacles et de conditions restrictives qu’elle devient un parcours du combattant dont bien peu d’étrangers sont en mesure de venir à bout », avancent les auteurs dans l’avant-propos.

Ces petits morceaux de vie nous révèlent à quel point ces multiples lois sur l’immigration adoptées ces dernières années fabriquent de drames, cassent des familles, séparent des jeunes mariés mais aussi rejettent dans l’illégalité des personnes jusqu’alors en situation régulière. « En finir avec cette honte pour la République suppose un changement profond de politique, qui prenne l’universalité des droits au sérieux », souligne Jean-Pierre Dubois. Ce document prouve l’urgence de ce changement.


Dans le même numéro

Critiques de livres