N° 1135 | du 20 février 2014

Critiques de livres

Le 20 février 2014 | Jacques Trémintin

Face à la délinquance. Un regard novateur sur la prévention de la récidive

Danielle Delamotte & Thierry Tournebise


éd. L’Harmattan, 2012 (139 p. ; 15,50 €) | Commander ce livre

Thème : Délinquance

Quand une conseillère d’insertion et de probation rencontre un thérapeute pour parler de délinquance, naît un ouvrage articulant une pratique imprégnée par une réalité parfois bien éprouvante et une conceptualisation théorique aidant à mieux comprendre ce même quotidien.

Danielle Delamotte nous décrit avec précision sa fonction au sein de l’administration pénitentiaire et le paradoxe auquel est confronté le service pénitentiaire d’insertion et de probation auquel elle appartient : travailler à la rééducation et à la réinsertion des personnes placées sous main de justice, tout en répondant à la nouvelle injonction de procéder à un diagnostic sur les risques de récidives de ces personnes. D’un côté, organiser des rendez-vous entre détenus et victimes et animer des groupes de parole destinés à développer la capacité des condamnés à préparer leur insertion. De l’autre, identifier les fragilités de cette sortie (trouver un logement, obtenir un travail, entreprendre des soins, maintenir des liens familiaux…), sans avoir forcément les moyens d’aider à consolider ces vulnérabilités.

Thierry Tournebise répond à la conseillère, en expliquant comment éviter que la lutte contre la récidive ne se traduise par la stigmatisation de l’auteur et la victimisation de la personne agressée. Se refusant tant à réserver la compréhension et la considération à l’un ou à l’autre qu’à choisir qui écouter, il rappelle que si une personne est responsable de son acte, on ne saurait la confondre avec lui. Il convient de se centrer plus sur le ressenti que sur ce qui a été commis. Et ce n’est pas en tentant de contrer la logique d’autrui à partir de sa propre rationalité qu’on arrivera à le faire évoluer. C’est en entrant dans son raisonnement et en lui aménageant des ouvertures qu’il pourra le mieux réussir à progresser.


Dans le même numéro

Critiques de livres