N° 1185 | du 12 mai 2016

Critiques de livres

Le 12 mai 2016 | Jacques Trémintin

X un jour, X toujours…

Anne-Laure Giron


éd. Mon petit éditeur, 2015, (159 p. – 19,95 €) | Commander ce livre

Thème : Adoption

Quoi de plus merveilleux que la rencontre entre des parents en attente d’un enfant et un enfant à la recherche de parents ? Sauf qu’avant d’être adopté, l’enfant est non désiré et abandonné. Cet évènement fondateur marqué du sceau de la honte peut le poursuivre toute son existence. Et ses tentatives pour retrouver celle qui l’a mis au monde, ressemblant le plus souvent à un véritable parcours du combattant, ne présentent aucune garantie de résultat.

C’est ce cheminement douloureux que nous conte Anne-Laure Giron dans un récit à l’écriture soignée, où l’émotion, palpable, ne tomber jamais dans le pathos. L’auteur parle avec une infinie tendresse de sa famille d’adoption, sans jamais oublier les effets délétères de son statut, qui la contraint sans cesse à se justifier, se légitimer, en se rendant digne de l’honneur qui lui a été fait d’entrer dans sa famille. La sienne, d’un statut élevé, lui apportera la reconnaissance tant attendue. Elle vivra une enfance heureuse, participant même aux « rallyes » de la bonne société destinés à organiser des mariages dans l’entre-soi.

Mais cela ne suffira pas à calmer une souffrance latente : à une époque où l’enfant est désiré comme un dû, voire programmé, rien n’est plus insupportable que de se ressentir indigne d’attention, car conçu comme une erreur, un accident, un hasard, personne n’ayant souhaité votre arrivée. Commence alors une longue période de détresse intérieure, qui se manifeste dans une violence à peine contenue et une quête sans fin pour tenter de se faire aimer et de parvenir à se faire désirer. En devenant maman, Anne-Laure Giron mesure encore plus, à l’aune des progrès de son enfant construisant chaque jour sa relation aux autres, la béance de ce qui a pu lui manquer. N’en pouvant plus, elle utilise la presse pour tenter de retrouver sa mère. S’engage alors un bras de fer dont le lecteur découvrira l’issue.


Dans le même numéro

Critiques de livres

Thomas Grillot

Un homme à la crèche

Intervenantes de la fondation AS’TRAME (sous la direction de Marie-Dominique Genoud-Chapeaux)

Accompagner l’enfant en deuil • Guide pratique