N° 1197 | du 8 décembre 2016

Critiques de livres

Le 8 décembre 2016 | Jacques Trémintin

Riposte ! • Comment répondre à la bêtise ordinaire

Jessie Magnan et Alain Pilon


éd. Actes sud Junior, 2014, (45 p. - 11 €) | Commander ce livre

Thème : Discrimination

Il n’y a pas d’âge pour les préjugés. Beaucoup d’enfants répètent les clichés qu’ils ont entendus dans leur entourage ou en créent par eux-mêmes face à ce qu’ils ne comprennent pas. Les auteurs en proposent vingt qu’ils déclinent pour mieux y répondre.
Depuis « les filles sont des chochottes » jusqu’à « pour se faire respecter, il faut taper plus fort que les autres », en passant par « les noirs ne sont bons qu’en sport », « les gays sont efféminés » ou encore « les juifs aiment l’argent » bien des stéréotypes trouvent ici un contrepoint bienvenu qui combat l’essentialisation ou rappelle le conditionnement culturel. On peut avoir un handicap, sans que sa vie ne soit fichue pour autant ; tout comme il est faux de se croire envahi par les immigrés. Être maman, ce n’est pas avoir le monopole de l’éducation des enfants, les papas y prenant leur part ; tout comme être un enfant adopté n’interdit pas de vivre une enfance heureuse. Imiter les autres donne un fort sentiment d’appartenance, mais chacun·e a droit de se montrer différent·e. Les chômeurs ne sont pas des profiteurs, les roms des voleurs et les filles habillées en robe des aguicheuses.
Autant d’idées reçues à combattre. Ce que fait très bien ce petit livre à l’aide de démonstrations simples et limpides.


Dans le même numéro

Critiques de livres

Raphaële Frier

Mauvais fils

Yves-Marie Clément

La peau noire des anges

Alain Bellet

Virée nomade

Florence Cadier

Contre courant