N° 1089 | du 17 janvier 2013

Critiques de livres

Le 17 janvier 2013 | Katia Rouff

Quelle école pour quelle société ? Réussir l’école avec les familles en précarité

ATD Quart Monde avec Pascal Percq


éd. Chronique sociale, 2012 (208 p. ; 5 €) | Commander ce livre

Thème : École

« Si tu n’as pas d’amis à l’école, tu n’as pas le courage d’y aller », témoigne un élève dans l’ouvrage Quelle école pour quelle société ? Réussir l’école avec les familles en précarité. Un livre politique et collectif qui reprend l’essentiel du travail de réflexion mené par ATD Quart Monde avec les familles vivant dans la grande pauvreté, leurs enfants et tous les partenaires concernés.

Leur interrogation ? Que faire face au gâchis humain que représente l’échec scolaire, avec plus de 150 000 enfants sortant chaque année du système éducatif sans diplôme ? Durant trois ans, l’association a organisé des débats sur l’ensemble du territoire. « Nous les parents nous ne voulons pas que ce que nous avons vécu petits : l’humiliation, le rejet, se reproduisent sur nos enfants », avance une mère. « C’est pour moi un bouleversement d’entendre ce que l’école peut faire à ces familles », avoue une enseignante. Les participants ont constitué une plate-forme citoyenne pour porter aux responsables politiques des propositions sur l’école.

Son objectif : Avancer sans tarder vers l’école de tous et avec tous en s’appuyant sur l’expertise des personnes des milieux les plus défavorisés : dialoguer, travailler ensemble, parents, professionnels et enfants ; donner à tous les enfants la possibilité de coopérer, de travailler et de créer ensemble ; mettre en œuvre une formation initiale et continue adaptée aux professionnels de l’école et enfin, permettre une orientation réfléchie.

Pour l’association, un projet d’école ne peut se distinguer d’un projet de société ni se construire sans les familles en précarité.


Dans le même numéro

Critiques de livres