N° 827 | du 8 février 2007 | Numéro épuisé

Critiques de livres

Le 8 février 2007 | Katia Rouff

Paroles de Tox - Témoignages mis en récit

par Philippe Thirault et illustrés par 16 auteurs de bande dessinée


éd. Futuropolis, 2006 (16 €) | Commander ce livre

Thème : Toxicomanie

Paroles de Tox est un ouvrage collectif composé de douze récits recueillis par l’association BD Boum auprès de personnes toxicomanes ou anciennes toxicomanes.

Ces récits mettent en scène diverses tranches d’âges (de l’adolescent à la mère de famille) et des personnes issues de milieux sociaux divers. Les personnages ont en commun la dépendance à une drogue ou plusieurs drogues : cannabis, cocaïne, héroïne, alcool…

L’album démarre par le récit d’Hervé, vingt-trois ans, venu témoigner dans les locaux de l’association Vers un réseau de soins. Il veut arrêter le cannabis et l’alcool. Après son exclusion du lycée pour consommation excessive de cannabis, il goûte aux drogues dures « pour échapper à quelque chose », peut être à la peur que lui a inspiré un père violent. Il devient militaire et aime son métier. Il sniffe pourtant de l’héroïne et de la cocaïne pour « tenir le coup ». Sa hiérarchie prend la mesure de son problème et lui conseille l’arrêt maladie.

Aujourd’hui, il ne sait pas ce que sera son avenir, il essaie de régler son problème de dépendances avec l’aide d’anxiolytiques et le soutien de l’association qui lui a fourni une chambre. Son père semble le comprendre et se remet en cause, son petit frère fume des joints mais n’a pas envie de suivre son modèle. Les dessins en noir et blanc soulignent sa souffrance et son angoisse. Il conclut en tirant sur sa clope : « J’espère quand même que mon histoire pourra servir à quelqu’un ». L’association Bd boum n’en doute pas puisqu’elle considère le témoignage de vie comme un outil de prévention.


Dans le même numéro

Critiques de livres