N° 942 | du 24 septembre 2009

Critiques de livres

Le 24 septembre 2009 | Patricia Delage

Les professionnels de la périnatalité accueillent le handicap

Sous la direction de Nathalie Presme, Pierre Delion & Sylvain Missonnier


éd. érès, 2009 (168 p. ; 10 €) | Commander ce livre

Thème : Naissance

Comment annoncer un handicap ? Comment accueillir un enfant lorsque l’on est soi-même porteuse de handicap ? A l’annonce du handicap à venir, l’attente et la joie des parents se muent en crainte et angoisse. Ce sentiment peut être d’autant plus renforcé par l’utilisation d’Internet, qui, au contraire des professionnels de santé formés à faire usage d’un vocabulaire adéquat, donne accès à une masse d’informations froides et sans distance. L’enjeu des mots est majeur dans la relation parents-enfants-société surtout lorsque le handicap survient.

Ce numéro de la collection 1001 bébés offre une approche du travail thérapeutique des professionnels de périnatalité. Plusieurs équipes françaises exposent leurs pratiques, la nécessaire et riche pluridisciplinarité. L’exemple du pédiatre en anténatal explicite comment l’équipe aide les parents à imaginer le handicap futur de leur enfant. Lourde et délicate tâche qui consiste à travailler avec les notions de diagnostic ou de risque potentiel d’affection neurologique. Les témoignages apportés sont poignants de vérité et s’appuient sur un langage professionnel. L’exemple d’une étude menée auprès de mères aveugles est tout à fait passionnant ainsi que le parallèle qui en est fait avec les mères voyantes.

De nombreux thèmes sont ici traités comme la prise en charge thérapeutique de l’enfant handicapé, la honte du handicap notamment dans la famille, la ségrégation et le handicap avec plus précisément la création en 2004 de la Halde. « Notre outil professionnel, c’est notre attention, notre écoute, notre respect de l’autre, notre engagement – corps et âme - au plus près des parents et des enfants, qui ne peut se soutenir que d’une réflexion singulière sur soi-même et sur ses propres mouvements émotionnels », conclut l’équipe de professionnels témoignant dans ce numéro essentiel.


Dans le même numéro