N° 1183 | du 14 avril 2016

Critiques de livres

Le 14 avril 2016 | Jacques Trémintin

Le quotidien en éducation spécialisée

Joseph Rouzel


éd. Dunod, 2015, (227 p. – 26 €) | Commander ce livre

Thème : Institution

Ces repas, toilettes, couchers, levers, activités ludiques et scolaires, sorties, etc., qui habitent le quotidien de l’éducateur sont autant de moments indicibles, et non moins propices à la rencontre, à la relation, aux liens qui se tissent. Voilà ce que proclame Joseph Rouzel dans une véritable célébration de cet espace-temps. La routine qui imprègne l’éducateur est parfois bousculée par des inattendus, des désordres et des dérangements ; l’acte éducatif se déploie justement dans les nœuds et les rouages de cet ordinaire bigarré, ne cherchant pas à contrôler l’inquiétant mais à utiliser le potentiel de créativité qui en émane.

Trop souvent négligée, voire méprisée, cette présence au monde est pourtant d’une grande richesse potentielle, dès lors qu’on la laisse s’ouvrir aux provocations de la vie. Car, si elle doit garantir la sécurité, la continuité et la stabilité que participent à créer les rythmes et les rites du cadre établi, l’institution doit tout autant être le lieu d’incessants échanges, inventions et médiations répondant à l’inquiétude née du face-à-face avec l’inconnu. L’empilement des savoirs disciplinaires, pour utile qu’il soit, ne doit pas venir masquer la richesse de l’expérience du praticien de terrain. Laquelle doit servir de socle à la théorisation, intervenant non comme une illustration après coup, mais comme le carburant alimentant la conceptualisation. L’action de l’éducateur ne relève pas de la démarche de l’ingénieur, mais de celle du bricoleur : il ne dispose pas d’un schéma tout prêt qu’il doit appliquer, mais d’un savoir-faire lui permettant de réagir à l’imprévu.

C’est bien pourquoi le fossé s’agrandit entre la clinique du quotidien et l’impératif d’en rendre compte à travers les démarches-qualité, normes iso, audits et autres évaluations quantitatives qu’impose une société technicienne obnubilée par le contrôle de l’aléatoire et de l’impondérable.


Dans le même numéro