Le 8 mars 2017 | (83) TOULON

Le cadre intermédiaire : entre discours institutionnel et liberté de parole

Les samedis de Velaux • Rencontre des cadres intermédiaires

« Un cadre isolé est un cadre en danger », estime l’Association nationale des cadres du social (ANDESI). Coincé entre la direction et les équipes éducatives, il se trouve dans une position sinon délicate, du moins quasi intenable au quotidien.
La spécificité de sa fonction réside en grande partie dans son caractère « intermédiaire », d’où la nécessité pour lui d’élaborer des stratégies d’actions et managériales.

Il se doit d’être loyal vis-à-vis du conseil d’administration (son employeur) et de l’équipe de direction dont il fait partie. Une loyauté qui se traduit concrètement par une adhésion à la parole Institutionnelle. Au sein d’un tel système, il est légitime de se demander comment sa liberté de parole peut se décliner. Est-il condamné à répéter comme un perroquet la parole institutionnelle ou peut-il s’autoriser à être créatif, subversif, audacieux ? De quelle marge de manœuvre dispose-t-il ?

Plus d’informations auprès d’Emmanuel Okounholla :
Tél. : 06 47 43 62 25
e-mail : e.okounholla@eauvive.asso.fr

••••••••••••••••••••••••••••
Samedi 18 mars de 10h à 13h
Association Moissons Nouvelles
10, rue Mirabeau - 83000 Toulon