N° 914 | du 29 janvier 2009 | Numéro épuisé

Dossiers

Le 29 janvier 2009

La révolution tranquille des IME

Philippe Gaberan

Thème : Institution

L’institut médico-éducatif (IME) l’Alternance à Bourg-la-Reine, dans le département des Hauts-de-Seine, est bien une illustration des changements dans les pratiques professionnelles et les modes d’accompagnements éducatifs menés au sein de ce type de structure (lire le reportage). Par delà son aspect exceptionnel, cette institution témoigne de l’évolution générale des IME tout au long de leur demi-siècle d’existence.

Ces établissements ne sont plus seulement une alternative à l’enfermement et à la relégation psychiatrique comme au moment de leur création dans les années 60. De même, ils ne sont plus seulement des structures d’accueil et de prise en charge globale comme l’impulse l’esprit des annexes 24 rénovées à la fin des années 80. À l’orée de ce XXIe siècle, les IME sont désormais un partenaire repéré dans un réseau associant familles, écoles et autres institutions sociales et culturelles. Ils participent au développement des compétences de jeunes plus ou moins handicapés par une déficience et favorisent pour ces derniers un devenir le moins en décalage possible avec la norme.

Désormais, et comme en témoigne le parcours de vie de la petite Sarah (lire l’article), ils ne sont plus « la » solution à la survenue du handicap chez l’enfant mais un élément dans un projet visant au meilleur épanouissement possible de celui-ci. Cette évolution des IME a été rendue possible grâce aux associations de parents et amis qui sont indéniablement au point de départ de cette aventure.Elle a été également permise par l’adoption en France de grandes lois cadres, telle que la loi du 30 juin 1975, dite loi d’orientation des personnes en situation de handicap, et celle du 11 février 2005, dite loi sur l’égalité des chances, la participation et la citoyenneté. Ces lois contribuent sans aucun doute à faire évoluer le regard porté sur le handicap et faire bouger les mentalités.

Enfin, cette évolution a été rendue possible aussi par l’immense travail de professionnalisation accompli par les équipes de terrain et l’avènement de véritables métiers.


Dans le même numéro

Dossiers

IME : à nouveau public, nouvelles méthodes

L’exemple de la petite Sarah, qui partage sa semaine entre un IME, une CLIS et une nounou montre combien les IME appartiennent aujourd’hui à un réseau d’accueil et de soins capable d’une prise en charge sur mesure. Même si beaucoup reste encore à faire.

Lire la suite…

L’internat en alternance pour une meilleure autonomie

L’institut médico-éducatif Alternance à Bourg-la-Reine (Hauts-de-Seine) accueille seize adolescents autistes. Dans ce lieu de vie familial situé au cœur de la ville, chacun progresse, s’épanouit et s’autonomise. Dans la bonne humeur, le plus souvent.

Lire la suite…