Le 11 octobre 2017 | (75) PARIS

Journée des sciences sociales • Le retour des frontières

Après la chute du mur de Berlin en 1989, la libre circulation des hommes, des capitaux et des marchandises associée à l’emprise croissante des organisations internationales régulant les échanges, a pu laisser croire à l’abolition progressive des frontières. Une chimère rapidement démentie par les conflits visant à redéfinir les frontières, les territoires et les souverainetés dans différentes régions du monde, par de nouvelles affirmations nationalistes et par de nouveaux mouvements sociaux appelant au retour des frontières perçues comme des protections économiques, culturelles et sociales.

En dépit de la mondialisation des échanges, des informations, des traités commerciaux, on envisage de construire des murs et bien des pays ont décidé de fermer leurs frontières afin de se protéger de vagues migratoires perçues comme incontrôlables et dangereuses. Entrons-nous dans un monde où circuleront les marchandises et les informations alors que les frontières seront fermées aux hommes qui n’appartiennent pas aux élites mondialisées ?
À quoi servent les frontières, à qui profitent-elles, à qui manquent-elles ?

Programme

Inscriptions : contact@fondation-sciences-sociales.org

•••••••••••••••••••••••
Vendredi 17 novembre de 9h à 17h30
Sciences Po - Salle Goguel
27, rue Saint Guillaume - 75007 Paris