Le 28 septembre 2016 | (34) MONTPELLIER

FORMATEUR·TRICE CHARGÉ·E DE MISSION RÉGIONALE

Suite au départ à la retraite d’un cadre pédagogique, le centre de formation de l’Association Régionale des CEMÉA Languedoc-Roussillon recrute :

Un·e formateur·trice Chargé·e de mission régionale
CDD – Temps partiel
Association Régionale des CEMÉA Languedoc-Roussillon

Poste
Le poste est centré principalement sur les formations de Moniteurs-Éducateurs, le développement de la Validation des Acquis et de l’Expérience et l’éducation spécialisée.
L’ensemble de la mission implique une étroite collaboration avec les équipes du centre de formation. Le poste est placé sous la responsabilité hiérarchique du Responsable pédagogique régional.
Il est classé au 1er profil de responsabilité du groupe G des cadres administratifs, pédagogiques et de direction de l’Accord d’entreprise des CEMÉA (indice 403), auquel s’ajoute le forfait cadre de 10 points.
Il est à temps partiel à 0.90 Equivalent Temps Plein en contrat à durée déterminée d’octobre 2016 au 15 juillet 2017.

Mission

  • Mettre en place et conduire les formations et accompagnements conduisant à l’obtention du DE ME (Diplôme d’Etat de Moniteur-Éducateur) auprès de public en formation initiale, en formation en situation d’emploi (apprentissage) ou inscrits dans des démarches de validation des acquis de l’expérience.
  • Participer à la définition des objectifs, à l’établissement du programme de travail, à la conduite de ce programme et à son évaluation y compris dans ses aspects financiers.
  • Conduire des actions ou des séquences de formation en direction des publics accueillis au centre de formation dans le cadre des formations relevant des domaines de l’Action sociale, dans le cadre des formations diplômantes ou de la formation professionnelle continue.
  • Concevoir : Proposer la mise en place de processus de formation, déterminer des rythmes, proposer des contenus, arrêter les modalités pédagogiques de l’action de formation. Proposer une analyse de la demande en fonction d’une méthodologie, traduire des orientations en objectifs généraux et opérationnels.
  • Conduire : organiser la planification des interventions, être en capacité d’impliquer et de mobiliser des acteurs professionnels dans les cursus de formation, susciter et permettre la créativité tant des intervenants que des stagiaires en formation.
  • Évaluer : Concevoir et élaborer des dispositifs d’évaluation permanents. Créer des outils et des dispositifs d’évaluation liés aux projets spécifiques de l’action et des stagiaires.
  • Transformer : adapter, réorienter, négocier les objectifs et les moyens à partir du travail d’évaluation.
  • Développer de nouvelles pratiques de formation à destination des travailleurs sociaux (formation initiale, formation continue, projets trans-nationaux…).
  • Conduire des recherches, des actions liées à la formalisation des pratiques puis les partager dans le réseau CEMÉA.
  • Animer des réunions pédagogiques.
  • Participer à des réunions et des travaux nationaux.
  • Défendre le projet des CEMÉA favoriser l’engagement des militants CEMÉA dans l’animation volontaire et développer la vie du mouvement à travers l’implication des bénévoles, des salariés et des stagiaires dans le projet associatif.

Les responsabilités s’articulent autour de la prévision, du suivi budgétaire, de la coordination des équipes d’interventions et de la collaboration à des actions d’autres secteurs d’activité du CFPMEA : Animation professionnelle (BP JEPS, DE JEPS), Accompagnant éducatif et social (DEAES) ou Assistants familiaux (DEAF).

Compétences requises

  • Justifier de capacité rédactionnelles (rapports, recherche, bilans, articles…)
  • Posséder des compétences pédagogiques pour la mise en œuvre et la conduite de formations.
  • Être en capacité de maintenir une veille professionnelle sur les évolutions du travail social et de la formation.
  • Connaître les références et les valeurs éducatives ainsi que les pratiques pédagogiques des CEMÉA.
  • Maîtriser l’outil informatique de base (internet, word, excel, power point…) et avoir une sensibilité à la pratique de la FOAD.
  • Maîtriser une langue étrangère.

Profil
Le candidat devra se conformer à l’article 451-3 du Code de l’Action Sociale rénové :

  • Être titulaire d’un diplôme homologué ou enregistré au répertoire national des certifications professionnelles au moins de niveau III : DESS, DE ASS, DE CESF, DE EJ.
  • Être titulaire d’un diplôme universitaire Licence ou Master
  • Justifier a minima de trois ans d’expérience professionnelle dans le secteur Social ou Médico-social.
  • Avoir une expérience du milieu associatif et du secteur de l’éducation spécialisée serait un réel atout.

Cadre et emploi
Le poste est basé à Montpellier.

Les activités liées à la fonction conduiront à des déplacements ponctuels au niveau régional, national, voire international.
Dans le cadre de ses fonctions, la titulaire du poste sera conduit ponctuellement à encadrer des actions en internat, à participer à des soirées, des week-ends et à des activités pendant les vacances scolaires.

L’organisation du temps de travail se fera sur la base du décompte en jours (article 4.3 du protocole d’accord relatif à l’aménagement et à la réduction du temps de travail du 31 janvier 2000).

Le poste est à pourvoir le plus tôt possible et au plus tard le 21 novembre 2017.

Procédure
Les candidatures (lettre de motivation + CV) sont à faire parvenir, dès maintenant et jusqu’au 7 octobre 2016 midi, de préférence par mail conjointement à : servicerh@cemealr.org

ou par courrier
Association Régionale des CEMÉA Languedoc- Roussillon
François Moreaux – Directeur
501 rue Métairie de Saysset – CS 10033 – 34078 Montpellier cedex 3

La commission de recrutement aura lieu le lundi 17 octobre 2016 après-midi, à partir de 15h30.

Il sera proposé une rencontre individuelle d’information avec le coordinateur ME et des formateur·trice·s le mercredi 12 octobre à partir de 8h30.