N° 841 | du 24 mai 2007

Critiques de livres

Le 24 mai 2007 | Patricia Delage

Éducateurs techniques spécialisés. Quelles fonctions ?

Sous la direction de Manuel Sanz & Paule Sanchou


éd. érès, collection Empan, 2007 (142 p. ; 15 €) | Commander ce livre

Thème : Éducateur technique

Paraphrasant un titre de livre connu, un candidat au diplôme d’éducateur technique spécialisé à titré sa monographie ainsi : « Ne dites pas à ma mère que je suis éducateur technique spécialisé, elle croit que j’enseigne la menuiserie ». La réforme du CAFETS et la création du diplôme, seulement en 2006, ont permis de professionnaliser et de redéfinir le métier d’ETS. Il s’agit d’un véritable travailleur social officiant auprès d’adolescents, d’adultes, d’adultes vieillissants, en situation de handicap, de souffrance, de difficulté sociale ou autre forme d’exclusion. Que ce soit dans la démarche éducative, la formation à une technique professionnelle ou le rapport à la production, l’éducateur technique spécialisé reste un maillon fort de l’équipe pluridisciplinaire, partenaire des autres intervenants sociaux et économiques. Tous ces éléments rendent primordiale leur formation. La spécificité des ETS réside dans le fait qu’ils ont déjà un métier, une spécialité technique qui donne ainsi toute sa richesse à la transmission de valeurs et de savoir faire.

Trouvant ses fondements dans la révolution industrielle du XIXe siècle, cette profession s’est développée à partir de la pensée humaniste, a suivi l’évolution du mouvement ouvrier jusqu’à sa première professionnalisation en 1976 par la création du CAFETS. Plus vieux métier du travail social, il a longtemps été déprécié par certaines autres professions du secteur. Reposer la question de « la valeur travail dans notre société contemporaine », c’est approcher une réflexion sur l’emploi, sur les activités humaines, sur l’insertion, sur les bénéficiaires. Expériences professionnelles variées narrées par des éducateurs techniques spécialisés eux-mêmes, réflexion sur la formation, sur l’évolution des pratiques, paroles d’ETS,… autant de chapitres clés conclus de manière pertinente et fort intéressante par l’analyse d’un ouvrage Psychopédagogie des projets personnels. Plus que jamais l’intervention de l’ETS, dans toute sa diversité, est, tout au long de cet ouvrage, développée et surtout valorisée.


Dans le même numéro

Critiques de livres