Le 29 janvier 2018 | (75) PARIS

Dys • En amont des troubles des apprentissages, quelle place pour l’action précoce ?

Journées nationales organisées par l’ANESCAMSP

Les troubles des apprentissages verbaux et non verbaux, regroupés sous le vocable des troubles « dys » ou des handicaps invisibles (troubles du langage oral ou écrit, troubles praxiques, déficits attentionnels…), sont le plus souvent repérés dans le cadre scolaire, en maternelle ou en début de primaire.
Ces troubles neuro-développementaux, peuvent être isolés et survenir sans facteurs de risque, avec parfois des prédispositions familiales. Ils sont néanmoins surreprésentés et souvent associés, dans la population des enfants nés prématurément ou ayant eu des conditions de naissance difficile, suivis précocement par les réseaux périnataux et les centres d’action médico-sociale précoce (Camsp).
Certains de ces enfants peuvent être adressés en Camsp à partir de 3-4 ans avec des troubles déjà suspectés, mais d’autres sont repérés en amont avec des particularités de développement.

Lors de ces journées la question posée sera de savoir si certains signes précurseurs de difficultés d’apprentissage peuvent être repérés précocement et si une prise en charge précoce pourrait en limiter l’impact.

Programme
Inscription

••••••••••••••••••••••••••••••••••
Jeudi 22 mars de 8h15 à 17h15
Vendredi 23 mars de 9h à 16h
Espace Reuilly
21, rue Hénard - 75012 Paris