N° 860 | du 8 novembre 2007

Critiques de livres

Le 8 novembre 2007 | Katia Rouff

A l’abri de rien

Olivier Adam


éd. de l’Olivier, 2007 (228 p. ; 18 €) | Commander ce livre

Thème : Immigration

La violence qui frappe les plus faibles est l’affaire de chacun. Tel pourrait être le titre du dernier roman de l’écrivain Olivier Adam. Marie, mariée et mère de deux jeunes enfants a été licenciée de son poste de caissière. Elle se sent perdue et la blessure ouverte par la mort de sa sœur Clara, se ravive. Elle vit dans une ville fantôme du Nord évoquant Sangatte. Après la fermeture du camp de réfugiés, les sans-papiers, que tout le monde appelle « les Kosovars », bien qu’ils soient irakiens, iraniens, afghans, kurdes, pakistanais ou soudanais… errent, abandonnés aux confins de la ville, rêvant de rejoindre l’Angleterre. Un soir, Marie rencontre Jallal, un réfugié qui lui donne un coup de main pour réparer sa voiture. En cherchant à le retrouver, un peu par reconnaissance, beaucoup par désœuvrement, la jeune femme rejoint le petit groupe de bénévoles qui nourrit les réfugiés et parfois les hébergent, se mettant ainsi hors la loi. Négligeant sa famille, elle décide de porter secours aux réfugiés.

Peu à peu, submergée par sa propre détresse et par la leur, elle donne tout : temps, nourriture, vêtements, argent… Entraînée par une force irrésistible, elle s’expose à tous les dangers, y compris celui d’y laisser sa vie. A travers son histoire, Olivier Adam nous livre le quotidien dramatique des réfugiés « à l’abri de rien » : ni des violences policières, ni de la faim et du froid, ni du risque de mourir. L’auteur a animé des ateliers d’écriture auprès d’adolescentes de Calais et a été frappé par un état d’extrême précarité : « D’un côté les clandestins livrés à eux-mêmes, de l’autre des jeunes filles qui ne croient plus au futur ». Il parle d’un « état de guerre », qu’il retranscrit parfaitement dans son livre, très fort, sélectionné pour le Goncourt.


Dans le même numéro

Critiques de livres

Sous la direction de Brigitte Bouquet, Marcel Jaeger & Ivan Sainsaulieu

Les défis de l’évaluation en action sociale et médico-sociale