N° 1122

| du 17 octobre 2013
Dossier

La sexualité des personnes handicapées mentales

C’est le dernier droit à conquérir. Le plus important, le plus symbolique aussi. Le droit de vivre pleinement et librement sa sexualité quand on est une personne handicapée mentale. Ça bouge dans la prise en compte de la vie amoureuse et sexuelle de ce public longtemps oublié. Pour certains, pas assez et pour d’autres, trop. Parents et professionnels se remettent en cause pour essayer d’accompagner au mieux les personnes.

  • Social actualités
  • La chronique d’Étienne Liebig
  • Le billet de Jacques Trémintin
  • L’actu de la semaine
    • Un accès aux soins pas très démocratique
  • Dossier : La sexualité des personnes handicapées mentales
    • Le difficile chemin entre la protection et l’autonomie
    • « Le mode d’accompagnement peut déclencher des troubles du comportement », entretien avec Denis Vaginay, psychanalyste et formateur
    • « Accompagner à la vie sexuelle, c’est aussi mettre fin à une hypocrisie », par Eric Goin, éducateur au foyer les Rivalières
  • Réflexion
    • « Famille d’accueil, paradoxe winnicottien », par Jean Cartry, éducateur spécialisé en famille d’accueil thérapeutique
  • Cinéma
    • Gabrielle, un film québécois de Louise Archambault
  • Interview
    • « Un vrai changement nécessiterait un débat sur l’addiction », entretien avec Jean-Pierre Couteron, psychologue et président de la fédération addiction
  • Rebonds
    • L’autisme par le grand bout de la lorgnette
  • Offres d’emploi
  • Livres
    • La révolution sécuritaire (1976-2012) - Nicolas Bourgoin
    • Attentifs ensemble ! Jérôme Thorel

Décryptage

Un accès aux soins pas très démocratique

Le plan quinquennal de lutte contre la pauvreté annoncé en janvier est censé réduire les inégalités d’accès aux soins. Il est grand temps : les constats catastrophiques en la matière s’empilent.

Lire la suite…